Les productions Z Piktures

Z is not the end
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Black Matrix 2 - le retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
spock
Fan Officiel
Fan Officiel


Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: La Black Matrix 2 - le retour   Jeu 9 Juin - 7:54

1/ le topic de la Black Matrix commença ainsi

http://www.gamekult.com/forum/topic-the-black-matrix-la-maat-vous-rendra-libre-379929n.html

il y eu des pages et des pages d'échanges, notamment avec la participation pointue de Gallinacé Ardent

la théorie de Lee Rex consiste à dire que les noirs ont joué un rôle très important dans l'histoire de l'homme, que du temps des Pharaons les Égyptiens étaient noirs, que les noirs étaient monothéistes, que les blancs n'ont rien compris aux noirs et ont confondu les esprits et les anciens avec des dieux, imaginant alors que les noirs étaient polythéistes, que les blancs ont maquillé l'histoire pour effacer le rôle prépondérant occupé par les noirs, etc

dès qu'il voit un noir sur une image, Lee Rex imagine qu'il s'agit d'un personnage très important, c'est limite si en voyant Le Schtroumpf noir, il n'en déduit pas que toute la civilisation schtroumpf était noire

là où ça coince un peu c'est de dire à la fois que le sarcophage de Toutânkhamon a été réalisé par des noirs, et que les noirs étaient monothéistes, j'ai donc demandé à Lee Rex qui étaient Isis Osiris Amon Seth Horus Anubis, des esprits, des anciens, ou des dieux ? et j'ai été banni (même en lecture) avant d'avoir reçu une réponse (j'ignore donc à la suite de quoi le topic s'est volatilisé)

Lee Rex a néanmoins pu me confier qu'il était africain, né en Afrique, ayant grandi en Afrique, ayant fantasmé l'Europe, l'ayant rêvé aimé, puis une fois sur place, désillusion, frustration, il ne rêvait que de retourner en Afrique, une destination qu'il connaissait bien, pas comme un émigré de deuxième génération qui aurait fantasmé l'Afrique, mais Lee Rex n'osait pas y retourner à cause du regard des autres, ceux qui étaient restés, et continuaient de fantasmer l'Europe, et n'auraient pas compris, bref Lee Rex était bloqué dans une Europe qu'il n'aimait pas, et la Black Matrix lui servait de dérivatif, avec la seule chose qu'il possédait, la couleur de sa peau


2/ l'Afrique qui fait rêver l'Europe, c'est l'arnaque à la Nigériane, pour en savoir plus, et lire les aventures d'un arnaqueur arnaqué, il suffit de suivre le lien suivant

http://zpiktures.forumactif.com/t827-histoire-de-choucroute

3/ il existe un topic de la magie au cinéma

http://nextolympus.forumactif.com/t190-illusionnisme-et-magie-blanche-au-cinema-et-a-la-television

mais ce qui va suivre n'y a pas sa place

la perception de la magie n'est pas toujours la même pour tout le monde en Afrique et en Europe

il y a ceux qui croient que ça existe vraiment

d'où la surprise d'un illusionniste pretigiditateur en recevant le message suivant

Citation :

"Mon cher Baraa, je t’écris cette lettre à cœur ouvert et alors que je sois dans une tristesse prolongée et interminable, plutôt malade de chagrin sur ce temps.
Peut-être la liras-tu avec le plus grand sérieux, ou peut-être aussi t’en moqueras-tu avec la plus grande négligence ?
Je ne sais pas au fond, cependant, je me lance comme une pierre.
Voilà déjà environ 1 année qui s’est écoulée depuis que je t’ai parlé au téléphone pour te demander de m’apprendre la magie, la vraie magie.
Moi le pauvre apprenti ignorant, je savais déjà avant de t’appeler que pour se lancer sérieusement dans la magie, il fallait passer obligatoirement par la magie noire.

Tu as renforcé ma conviction en me le confirmant, même si tu as dit par la suite que c’était une blague. J’ai compris naturellement ta réaction, et il est normal que l’être humain de par sa nature, à tendance à être inquiet face à l’inconnu, surtout dans cette ville dans laquelle se trouve certains extrémistes religieux dégénérés. Sois certain que je ne fasse parti de ces gens-là et que je n’ai rien avoir avec gens-là, ni de près, ni de loin.

Même encore, sois assuré que je n’ai rien dis à personne te concernant, au cas où si tu te serais inquiété. Je te l’écris sans ego, j’aspire à être un homme d’honneur et quoi que tu fasses, c’est entre toi et Dieu, et ce n’est pas à moi de te juger, plutôt je te vois meilleur que moi, et je n’écris pas cela avec exagération ou comme une parole qui court sur la langue, mais c’est la vérité. Je ne te veux aucun mal, aucun, et je suis honnête avec toi.

Aussi, cela faisait plus de 5 années que je t’étudiais la magie dans plusieurs de ses aspects et j’étais encore dans mes recherches lorsque je t’avais appelé. Je croyais que la pure magie ou le fait d’être assisté avec les démons, pouvait être utilisée à double tranchant, à savoir soit de l’utiliser pour la cause du bien ou soit pour la cause du mal, et je t’avais donné l’exemple du serpent qui possède le poison mais aussi le remède à la fois. C’est pour cette raison que je t’aie évoqué que je voulais faire du bien et que je voulais apprendre la magie, la pure magie pour rendre heureux les gens, donner du sourire aux pauvres, offrir de la joie aux enfants et aux personnes âgées, aider les gens à leur redonner de l'espoir et de la joie dans ce monde où les hommes les plus misérables se font la guerre impitoyablement.

Depuis ce temps, je n’ai cessé de continuer encore mes recherches inlassablement, continuellement, de manière persuasive et avec une grande persévérance, pensant à la magie le jour et la nuit, matin, midi et soir, publiquement et secrètement, lors de mes repas ou en prenant mes douches, plutôt jusque dans mes rêves. J’avais créé il y a environ 1 an, mon compte Facebook et j’ai pu discuter avec beaucoup de magiciens, du monde entier, et en apprendre bien davantage sur la magie, et ce fut pour moi très enrichissant. Par tous ces échanges constructifs, plusieurs magiciens m’ont expliqué et confirmé, qu’il fallait utiliser la magie noire pour pouvoir travailler très professionnellement et de la manière la plus efficace dans ce domaine.

J’ai par la suite compris que je dusse faire une croix sur l’exemple du serpent à double tranchant et que je dusse me rendre à la raison, et que la magie noire est véritablement un mal, même s’il faut tout de même agir par elle avec une certaine sagesse. Je devais faire donc un choix très important et crucial dans ma vie. J’ai médité longuement, réfléchis de manière longanime et penser très en profondeur, et j’ai fait un choix mûrit et décidé. C’est ce que je voulais faire. Mon souhait était très grand. J’étais décidé et déterminé. Par la suite, plusieurs de parmi des magiciens ont accepté de m’enseigner la magie noire, mais il y avait à chaque fois un hic. Pour en citer quelques exemples, un magicien m’avait dit qu’il m’apprendrait la magie noir et à travailler comme Dynamo, mais que je dusse le rejoindre en Afrique et vivre avec lui quelques temps là-bas, et c’était impossible pour moi avec mon maigre salaire. Un autre, m’a proposé d’acheter ses livres et de recevoir ses enseignements, le tout pour 300 euros, mais tous ses livres étaient en espagnols et lui aussi parlait ainsi.

Un autre, m’a dit qu’il m’apprendrait la magie noire et à faire comme Criss Angel, mais que je dusse attendre encore 1 année, car il était occupé avec son apprenti. Un autre encore français, m’a demandé plusieurs milliers d’euros en échange. Un autre et un autre… J’avais mieux comprit encore ce que tu m’eusses dit au sujet des magiciens, dans le sens que beaucoup d’entre eux sont mauvais. J’étais devenu malade, frustré et en dépression (Je le suis encore).

Je brûlais (et je brûle encore maintenant) d’apprendre la magie paranormale, la vraie magie surnaturelle, celle que font tous les vrais grands magiciens, et pourtant le rituel de magie noire en lui-même, peut être entreprit en moins de 2 mois, et c’est un court lapse de temps, le reste de l’apprentissage se fait par la suite. Je voulais moi aussi réaliser mon rêve et travailler avec ma seconde famille de fantômes, avoir moi aussi mes 5 démons au service, avoir moi aussi à travailler avec mon Dobby, avoir mon Banachek, et, et… J’étais malade, bouleversé, fatigué physiquement, spirituellement et moralement, de penser presque toute la journée et une partie de la nuit, jusque dans mes rêves, à la magie, d’être si près de réaliser mon rêve, et d’être bloqué par ces quelques hics démoralisants.

J’ai décidé alors de me retourner vers les magiciens de Belgique, le plat pays, et là tristement, plusieurs n’ont pas répondu du tout, même pas à une simple salutation ! Cette réaction m’a rajouté de la tristesse et de la dépression. Je suis au bord du désespoir Baraa et je suis sérieux et sincère avec toi.

Aussi, en plus de l’amour pour la magie, je veux en faire mon métier. Je touche un peu plus de 450 euros par mois et financièrement, je suis malade de vivre ainsi, de manière si limitée, d’autant plus qu’à cause de cela, ma compagne et moi nous ne pouvons pas encore vivre ensemble, et je ne sais pas si tu conçois le degré de souffrance que cela produit, de nous aimer si forts et à cause de cet état financier, l’on ne peut pas encore nous installer ensemble, et je ne te souhaite pas de vivre cela. Je veux vivre de manière plus épanouie. Je ne souhaite pas aller travailler 12 heures en faisant un métier désagréable que je n’aime pas, pour toucher une misère de SMIG, pour un patron au cœur misérable.

La vie est évidement courte et je souhaite faire quelque chose d’extrêmement différent et qui me plaît, et être indépendant. Le seul magicien de Belgique qui m’est répondu Baraa, c’est toi. Si je reviens vers toi, c’est parce que par rapport à tous les magiciens de Belgique auxquels j’ai envoyé une salutation, tu es le seul à m’avoir répondu et c’est une indication que tu aies plus de cœur et d’humain en toi qu’ils n’en aient en eux-mêmes. Je suis quelqu’un de très solitaire, extrêmement discret, j’ai fort peu de vrais amis et ma compagne est ma principale compagnie, et ici, sur le plat pays, les braves magiciens avec lesquels l’on peut sérieusement discuté sont extrêmement rares.

Quand tu m’as dit que tu pourrais même me faire apparaître une boulangerie, j’étais tellement heureux, heureux comme un enfant, d’avoir trouvé quelqu’un qui connaît le savoir que je recherche à apprendre depuis tant d’années, avec corps et âmes, et en plus dans la même ville dans laquelle je suis.
Aujourd’hui, malgré que je sois au bord du désespoir, je garde solidement espoir et je m’accroche fermement comme un lion, le cœur marqué d’épreuves. Que puis-je faire pour te prouver ma sincérité ? Je suis prêt à payer mes cours s’il le faut, à me faire une discipline de soldat, à faire tout ce que tu me diras pour apprendre, car c’est moi l’élève, l’apprenti, et toi le professeur.
Sans vouloir écrire cela avec mon ego et ce dans l’intention de mieux faire connaître ma petite personne, je suis quelqu’un de fort cultivé, qui ne sache que le peu que la vie lui a permis d’apprendre, et qui aspire à s’abreuver davantage de l’eau comme le fait l’arbre, et je suis certain d’avoir des qualités de medium, et la communication régulière avec les esprits, dans ce monde physique, et en rêve aussi, est une chose habituelle, ainsi que les routines spirituelles, et cet univers ne me fait pas peur du tout, bien au contraire, et je crois avec certitude avoir les qualités pour être un grand magicien, moi le petit apprenti que je sois sur ce plat petit pays, et d’avoir les qualités intellectuelles, spirituelles et morales pour faire de la grande magie, et une personne qui préfère utiliser les sens de l’âme plutôt que ceux du corps. Que puis-je faire pour te prouver ma sincérité ô Baraa ? Que puis-je faire ? Je t’écris cette lettre à cœur ouvert, car peut-être que tu sois mon dernier espoir. Je suis à bout de souffle, alors me voici entre tes mains.
Ce que je cherche à apprendre Baraa, c'est la magie des vampires. Même s'il faut sacrifier une vache, un cochon ou un chat, je suis prêt.

Ou même à convoquer Satan lui-même, ou son adjoint, ses princes, ses généraux. J'ai le coeur prêt et je n'ai aucune crainte d'eux, et je suis pret à te le jurer Baraa, et je suis un homme de parole si seulement tu me connaissais mieux. Je sais qu'avec eux il ne faut pas être un tendre agneau, et heureusement que d'un autre côté, je sais être extrêmement dur et rude, comme une pierre des plus solides dans la main d'un lion qui ne craint point la mort. Si tu ne veux pas m'apprendre, je ne t'en veux pas. Je suis déjà content que tu m'aies lu. Prends bien soin de toi et de ta famille. Je vous souhaite toutes les joies et les bonheurs. Mes humbles salutations."


crédits VM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Black Matrix 2 - le retour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Horus Heresy] Fear to tread de James Swallow
» [The End Times] - I - The Return of Nagash de Josh Reynolds
» Black Swan : le retour aux sources d'Aronofsky
» Superman/Shazam - le retour de black adam
» BLACK BELT WATCH - le retour d'Yvan Arpa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les productions Z Piktures :: Divers-
Sauter vers: