Les productions Z Piktures

Z is not the end
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 petites critiques humoristiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
spock
Fan Officiel
Fan Officiel


Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: petites critiques humoristiques   Mar 24 Nov - 13:35

Star Wars The Clone Wars - 2008 - Dave Filoni

avec Star Wars The Clone Wars, George Lucas nous fait entrer dans le monde merveilleux du dessin animé, et pour prolonger le plaisir, il ne s'agit pas que d'un long métrage mais aussi d'une série télé (modélisée en 3D) qui permet donc de retrouver avec bonheur (et périodiquement) ses héros récurents

Star Wars The Clone Wars nous raconte l'histoire du bébé (trop tichoux) de Jabba the Hutt , enlevé par l'infame Count Dooku, et qui sera sauvé par Anakin Skywalker, en compagnie d'un nouveau personnage, la pétillante et ingénue Padawan Ahsoka Tano

ce film, plein de poésie, narre la quête du duo formé par Anakin et Ahsoka, les rencontres inattendues et pittoresques (tout au long d'un road movie), leur amitié naissante

le style inimitable du dessin enchantera les petits et les grands, traçant une fresque qui fera fondre les coeurs les plus endurcis

ce chef d'oeuvre de l'animation dresse le portrait de personnages attachants, qui feront date dans l'imaginaire cinématographique, accompagnant les rêves les plus doux comme une grosse peluche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spock
Fan Officiel
Fan Officiel


Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: petites critiques humoristiques   Mar 24 Nov - 13:37

Ponyo sur la Falaise est à Mon voisin Totoro ce que la Menace Fantome est à L'empire contre attaque

dans ce Tichoux Begins, on découvre comment Totoro, au départ petite frappe sans envergure, est devenu la pire crapule de la galaxie

entièrement tourné sur écran vert, ce film est une pompe à fric, avec l'inévitable marchandising (le Totoro avec le zizi qui sort quand on lui appuie sur le ventre, le taxi de Totoro, les oreilles de Totoro)

c'est en outre une gigantesque publicité pour le saké, quand on voit à quel point l'acteur qui joue Totoro a visiblement des problèmes d'alcool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spock
Fan Officiel
Fan Officiel


Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: petites critiques humoristiques   Mar 24 Nov - 13:37

l'alcool c'est le thème central de E.T. réalisé par Steven Spielberg à la demande des Alcooliques Anonymes

le héros (ou plutôt l'anti héros) pochtrone et s'enfile des binouzes tout au long du film

alors qu'au début c'est un beau petit garçon, il finira tout ridé comme une vieille chaussette, cherchant désespérément ses clefs et incapable de les faire rentrer dans le trou de la serrure, en criant maison maison, ou se livrant à des concours de pets avec les grenouilles

bien sûr tout cela est une parabole sur les effets de l'alcool, tant il est clair, que tels Dr. Jekyll and Mr. Hyde, E.T. et Elliott ne sont qu'une seule et même personne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spock
Fan Officiel
Fan Officiel


Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: petites critiques humoristiques   Mar 24 Nov - 13:38

Purée Mousseline ou purée maison ? c'est la grande question philosophique posée par Steven Spielberg avec Rencontres du 3ème type

dans ce film on voit des mères de famille concoctant de la purée de pomme de terre, le mari de l'une fait des sculptures avec sa purée au lieu de la manger, elle lui donne alors de la purée hallucinogène et il voit plein de lumières de toutes les couleurs en jouant du Bontempi, le fils d'une autre fait une fugue après avoir mangé sa purée, elle justifiera sa disparition en inventant une sombre histoire d'extra-terrestres à dormir debout

à noter que suite au succès du film, un fabriquant de purée, American Patatoes, eu l'idée d'inclure dans ses emballages des petits jouets en forme de soucoupes volantes (nos cadeaux Bonux à nous), certains modèles à tirage limité, et collectors, jouaient la musique de John Williams (enfin musique est un bien grand mot, il y avait juste 5 notes)

voila, c'est tout pour aujourd'hui, à la prochaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spock
Fan Officiel
Fan Officiel


Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: petites critiques humoristiques   Mar 24 Nov - 13:38

Bienvenue chez les Chibi Totoro raconte l'histoire d'une bête toute poilue qui est mutée du pays du soleil levant au pays du soleil couchant

elle doit alors s'accoutumer aux mœurs locales (l'une des scènes mémorables du film est celle où le pelage de Totoro est taillé en lion), et fait la connaissance du mystérieux archiviste, avec qui elle se lie d'amitié, et qui l'introduira dans le sympathique gratin hollywoodien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spock
Fan Officiel
Fan Officiel


Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: petites critiques humoristiques   Mar 24 Nov - 13:38

Star Wars (Malko, un nouvel espoir)

quand Luke vit la princesse Leia enchaînée dans sa cellule, il fût tout émoustillé, un peu plus tard avec son X-Wing il s’engagea dans le sillon fessier, approchant de la cible, puis il tira son coup dans l’Etoile Noire (Big Ass Dark Star en VO), une fois celle ci fécondée par la torpille, il y eut une explosion de chlorophylle

(exemple de film où ça fait plaisir de voir le héros gagner à la fin)

de cette union contre nature jaillirent les Ewook et plus tard Jar Jar Bink (enfin plus tard dans notre monde, parce que dans le leur c'était avant, mais je ne vais pas vous faire un cours sur les paradoxes temporels), le comble de l'abomination étant le Totoro Holidays Spécial
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spock
Fan Officiel
Fan Officiel


Nombre de messages : 308
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: petites critiques humoristiques   Mar 24 Nov - 13:39

Titanic - James Cameron (1997)

ce que j’aime dans la série Colombo c’est qu’on sait dès le départ qui est l’assassin

Titanic (d’après une histoire vraie) raconte les péripéties d’un paquebot qui heurte un iceberg (ce qui crée une voie d’eau)

le suspens est insoutenable (coulera ? coulera pas ?) et je me garderai bien de vous dévoiler la fin (inattendue)

un indice néanmoins : l’annonce d’une séquelle, Titanic 2 le retour, bientôt sur vos écrans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: petites critiques humoristiques   Aujourd'hui à 4:57

Revenir en haut Aller en bas
 
petites critiques humoristiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite video d'un gamin de 3ans sur une batterie.
» MILLE PETITES FALAISES de Shaughnessy Bishop Stall
» [Saubade, Valérie] Les petites soeurs
» pour les petites fesses lol
» Les animaux des "Drôles de petites bêtes"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les productions Z Piktures :: Autre cinéma, autre genre et autre série-
Sauter vers: