Les productions Z Piktures

Z is not the end
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les grandes claques cinématographiques des années 80

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tonton mayonnaise
Alain Delon est le cinéma
Alain Delon est le cinéma


Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Les grandes claques cinématographiques des années 80   Ven 29 Déc - 11:30

Je vous propose, dans ce topic, de venir nous parler des films des années 80 qui, pour vous, ont fait prendre un tournant décisif à tout un genre cinématographique en imposant une icône ou en réinventant des codes ...

Je préfère vous laisser la parole et réfreiner l'envie que j'ai de parler de la vingtaine de titre qui me viennent automatiquement à l'esprit.
Mr. Green

_________________

Z Piktures ou jamais comment les films devraient être faits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zpiktures.free.fr/
mutilabominator
Z Piktures Loveur
Z Piktures Loveur


Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Les grandes claques cinématographiques des années 80   Sam 30 Déc - 0:50

en italie, il est clair que dario argento et lucio fulci ont créé des styles à part entière, des univers particuliers et macabres, une photographie unique, très souvent reprise dans le cinéma fantastique américain qui suivra.
en 1982, on peut citer "ténèbres" de dario argento, le giallo ultime, coloré, machiavélique, sanglant, soutenu par la partition inoubliable des goblin.
lucio fulci, quant à lui, offre une vision de l'enfer avec une succession de films morbides et excessifs : "frayeurs" en 1980, "l'au-delà" en 1981, "la maison près du cimetière" en 1981 également, puis, dans un style qui mélange le polar et l'horreur, "l'éventreur de new-york" en 1982.
le bis italien est en pleine forme, en témoignent la trilogie des "démons", avec deux films de lamberto bava en 1985 et 1986, puis une suite remaniée, "sanctuaire", second film de michele soavi, en 1989.

en france, le polar tient aisément la chandelle au cinéma américain. bébel est lui aussi en pleine santé, en témoigne "le marginal" de jacques deray en 1983.
notre grand alain delon sait aussi nous distraire et nous faire rire. il passe à la mise en scène avec "pour la peau d'un flic" et "le battant", incarne un héros solitaire dans le pessimiste "trois hommes à abattre" ( jacques deray encore ).
bref, le cinéma policier français des années 80 contient des moments cultes, jamais égalés depuis. d'ailleurs, après cette faste période, comme le cinéma italien, le cinéma français est mort.
finis les sympathiques "les spécialistes", "marche à l'ombre", "bleu comme l'enfer"... fini tout ça !!

en amérique, william friedkin met en boîte une espèce de suite camouflée de son film culte "french connection". "police fédérale los angeles" décrit des personnages pour la plupart détestables, corrompus, voire stupides. les avocats s'en prennent également plein la face. william petersen, futur héros des "experts", campe un flic trop sûr de lui qui finira une balle dans la tête, dans une conclusion qui laisse pantois. du grand polar !

bien sûr, les années 80 sont l'émergence et le grand succès de nouvelles figures mythiques : freddy krueger, jason voorhees... avec "les griffes de la nuit" et "vendredi 13", le film d'horreur américain vient de créer ses deux plus grosses franchises pour longtemps.
michael myers et leatherface sont aussi très actifs.
"massacre à la tronçonneuse 2" de tobe hooper nous laisse voir un dennis hopper bien déconnecté, et "halloween" enchaîne suites plus ou moins réussies, comme "vendredi 13".

et les grosses pointures de l'action ? stallone explose avec le premier "rambo", schwarzenegger décanille tout en jouant le méchant dans "terminator"... il revient en gentil dans "predator", casse du mafieux dans "le contrat", sly contre-attaque avec "cobra", bref, c'est souvent bête et méchant, mais pas ennuyeux pour deux sous.
carolco, cannon, empire pictures et notre bon charles band, toutes ces boîtes nous sautent à la face !!!
qui pourrait oublier la première apparition des fameux ghoulies ?? "parasite" ? la parodie culte "terror vision" ?
l'émergence du vidéoclub offre leurs lettres de noblesse à toutes ces petites perles du cinéma bis.
comment pourrait-on oublier les jaquettes de laurent melki ( "creepshow", "ghoulies", "parasite"... ) ??
et le "creepshow" de george romero ?
et "the thing" ? "christine" de john carpenter ? et "la mouche" de david cronenberg ??

il y en a TROP.
king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
robby le robot
Alain Delon est le cinéma
Alain Delon est le cinéma


Nombre de messages : 2261
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: Les grandes claques cinématographiques des années 80   Sam 30 Déc - 1:13

Mutilabominator a tout dit !
Je rajouterai le renouveau du film d'aventure avec les 3 Indiana Jones :
« les Aventuriers de l'Arche Perdue » en 1981, avec sa premiere scéne mémorable !
« Indiana Jones et le Temple Maudit » en 1984, et « Indiana Jones et la dernière croisade » en 1989.

_________________
Image Hosted by ImageShack.us
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tonton mayonnaise
Alain Delon est le cinéma
Alain Delon est le cinéma


Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Les grandes claques cinématographiques des années 80   Sam 30 Déc - 1:49

Tout dit ?
Pas tout à fait.
Mr. Green

Allez, au pif, j'en lance un dans la mare, car je me suis regardé la version longue il n'y a pas longtemps et je dois dire que j'ai savouré chaque plan, chaque image :

Aliens - James Cameon - 1986


(photo : allocine)

Une excellente suite pour Alien de Ridely Scott en 78, moins cérébral, et beaucoup plus bourrin, c'est un film qui se dévore du début à la fin (à mon sens).
un casting impeccable, un scenario bourré de rebondissements (dont on pourra juste lui reprocher la scène finale qui voit Ripley résister à l'aspiration spatiale d'un bras en tenant une reine alien au bout du pied : chapeau) et des effets spéciaux qui restent à la hauteur 20 ans après.

Moi je dis chapeau bas.

_________________

Z Piktures ou jamais comment les films devraient être faits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zpiktures.free.fr/
robby le robot
Alain Delon est le cinéma
Alain Delon est le cinéma


Nombre de messages : 2261
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: Les grandes claques cinématographiques des années 80   Sam 30 Déc - 2:22

« Maniac » de William Lustig en 1980



et « Henry, portrait of a serial killer » de John McNaughton en 1986



deux chef d'oeuvre de noirceur !

_________________
Image Hosted by ImageShack.us
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mc_lesggy
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 2871
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Les grandes claques cinématographiques des années 80   Sam 30 Déc - 12:50

Alors là vous avez mis à 100% dans le mille les p'tits gars.
Dans un registre un peu plus léger voici un petit listing des films qui m'ont marqué dans les années 80.

Les teenage movies pour commencer.

Avec en tête de gondole l'incontournable, le monumental "Retour vers le futur" (R Zemeckis - 1985).
Si celui-là je ne l'ai pas vu 50 fois je ne l'ai jamais vu.


(allo Mc Fly, Il y a quelqu'un au bout du fil?)

Les deux suites valent aussi leur pesant de pop corn.

"LA" triologie des années 80 pour moi. Même devant les "Indiana Jones".

Ensuite en stock:
"La folle journée de Ferris Bueller" (John Hughes - 1986)
Avec un p'tit jeune en plein devenir, Matthew Broderick.



Matthew Broderick que l'on avait découvert en 1983 dans "Wargames" (John Badham - 1983).
Ou comment le jeu du morpion nous sauve d'une guerre thermo nucléaire globale. (glups!)



Moins technologique mais teenage movie quand même.

"Breackfast club" (John Hughes - 1985)
Avec Emilio Estevez tout gamin. La bande originale est composée de morceaux classiques de l'époque, dont Don't you forget about me des Simple Minds.



Dans le genre aventure:

"Les goonies" (Richard Donner - 1985)
Un groupe de djeuns à la recherche d'un fabuleux trésor caché pas loin de chez eux par le pirate Willie le Borgne.



En parlant Richar Donner j'enchainerais sans difficulté sur LE film qui lança la grande mode du duo explosif, du duo où les personnages s'opposent en tout mais se complète à la fois.
'L'arme fatale" (Richard Donner - 1987)
Avec un mel Gibson qui pête encore les plombs pour de faux à cette époque.



Les années 80 c'est aussi pour moi.
"Tonnerre de Feu" (John Badham - 1983)
Un super hélicoptère équipe maintenant le police de Los Angeles. Mais cette arme est elle vraiment là pour notre bien?


Ce film m'a donné l'envie de devenir pilote d'hélico en ce temps là. Rolling Eyes

Et pour terminer cette liste qui est loin d'être exaustive.

"Police Academy" (Hugh Wilson - 1983)
Le premier d'une longue (trop?) série de films éponymes.


Bien cucul, concon mais j'aime bien.
Very Happy

Voila, pour aujourd'hui les p'tits zamis.

_________________
Ou jamais comment les flims je devrais faire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zpiktures.com
tonton mayonnaise
Alain Delon est le cinéma
Alain Delon est le cinéma


Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Les grandes claques cinématographiques des années 80   Sam 30 Déc - 15:03

Superbe résumé mac lesggy il y a plein de films là dedasn auxquels je n'avais pas pensé ...
Et d'autres que je ne connais pas encore.
Mr. Green

J'ajouterais :

ROBOCOP - 1987 - Paul Verhoeven



Un film magnifique où l'homme s'oppose à la machine qui veut l'intégrer en elle.
Superbe ...

et

TERMINATOR - 1984 - James Cameron



Un veritable chef d'oeuvre que ce film qui aurait pu rester un sympathique nanard s'iul n'avait pas été confié aux mains douée de Cameron.
Un film où le monolithisme de Schwarzy est exploité à son juste niveau.
Un GRAND film.

(et on peut voir les premiers pas devant la caméra de Brian Thomson : c'est lui qui file ses fringues au terminator au début du film Mr. Green )

_________________

Z Piktures ou jamais comment les films devraient être faits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zpiktures.free.fr/
mc_lesggy
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 2871
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Les grandes claques cinématographiques des années 80   Sam 30 Déc - 16:40

Le meilleur rôle de s'gros Schwarzouille!

J'avais pensé à Robocop mais une fois mon post ..... posté.
Bien joué Tonton.

Les années 80 : Une vraie mine d'or.

PS: Vériifie tes insertions d'images Tonton. Sur le post d'avant le mien et celui où tu parles de Death Wish 3. J'ai pas les images. Ca vient p'tet de moi. scratch

_________________
Ou jamais comment les flims je devrais faire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zpiktures.com
mutilabominator
Z Piktures Loveur
Z Piktures Loveur


Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Les grandes claques cinématographiques des années 80   Sam 30 Déc - 23:30

la série des "death wish", qui obtient son apogée avec "le justicier de new-york" en 1985 !!! le panard intégral. impossible d'oublier la bande originale composée par jimmy page, les sorties nocturnes de charles bronson, les excès de violence barbare...
une série culte !!
et "le retour des morts-vivants" 1 et 2 ! le meilleur de l'humour macabre !!!
"hidden" ! "maniac cop" ! "evil dead" bien sûr ! "bad taste" ! sam raimi et peter jackson débutent avec ce qui se fait de mieux en méga gore !!! king
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
robby le robot
Alain Delon est le cinéma
Alain Delon est le cinéma


Nombre de messages : 2261
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: Les grandes claques cinématographiques des années 80   Dim 21 Jan - 0:27

mutilabominator a écrit:
... il revient en gentil dans "predator"...
Je l'ai revu hier celui la ! Toujours aussi sympa ! Smile
Quelque photo juste pour le fun :

L'extraterrestre est superbe ! What a Face

C'est dans la jungle la vrai, pas de la jungle en carton !
Mr. Green

_________________
Image Hosted by ImageShack.us
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tonton mayonnaise
Alain Delon est le cinéma
Alain Delon est le cinéma


Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Les grandes claques cinématographiques des années 80   Dim 21 Jan - 13:02

Ca c'était une claque monumentale !!!
De la testostérone sur pellicule !
Dire que j'ai été le voir au cinoche à l'époque ...
Bien des réalisateurs nanards ne s'en sont jamais remis.
Mr. Green

et là chuis tout content car j'ai trouvé l'édition collector en DVD à 7€50.
C'est Noël !!
santa

_________________

Z Piktures ou jamais comment les films devraient être faits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zpiktures.free.fr/
mc_lesggy
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 2871
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Les grandes claques cinématographiques des années 80   Dim 21 Jan - 13:27

J'suis d'accord avec toi Tonton.

Quel film!

Dire qu'il a été super critiqué à l'époque.
Notemment ses effets spéciaux.
'port nawak!

Et le 2?

Il faut aussi son pesant de cacahuètes le 2.
Ok, il n'y a plus l'gros Schwarzouille mais la bêbete est encore là.
Et dans la jungle urbaine ça marche tout aussi bien je trouve.


_________________
Ou jamais comment les flims je devrais faire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zpiktures.com
tonton mayonnaise
Alain Delon est le cinéma
Alain Delon est le cinéma


Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Les grandes claques cinématographiques des années 80   Dim 21 Jan - 13:51

Pis y'a surtout un Danny Glover plus bestial que jamais !
thumright

_________________

Z Piktures ou jamais comment les films devraient être faits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zpiktures.free.fr/
mutilabominator
Z Piktures Loveur
Z Piktures Loveur


Nombre de messages : 109
Date d'inscription : 12/12/2006

MessageSujet: Re: Les grandes claques cinématographiques des années 80   Jeu 25 Jan - 23:50

le 2 je le trouve meilleur que le 1 ! alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les grandes claques cinématographiques des années 80   Aujourd'hui à 10:41

Revenir en haut Aller en bas
 
Les grandes claques cinématographiques des années 80
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Collection] Films et Romans/Beaux Romans Cinématographiques
» [Débat] Les adaptations cinématographiques : Consécration ou Sacrilège?
» top 10 des saga au cinéma
» Le cinéma en 1973
» sortie ciné pour l année 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les productions Z Piktures :: Divers-
Sauter vers: