Les productions Z Piktures

Z is not the end
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Zombie Bloodbath 2 (Todd Sheets - 1995)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tonton mayonnaise
Alain Delon est le cinéma
Alain Delon est le cinéma


Nombre de messages : 2362
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Zombie Bloodbath 2 (Todd Sheets - 1995)   Sam 27 Mai - 19:51

Je vous cause ici d'un film, si on peut appeler ça comme ça, que j'ai découvert par hasard ...
Zombie Bloodbath 2



Tout d'abord, je dois dire que j'aime les films Z en ce sens qu'ils sont involontairement drôles à force de comédiens zarbis (souvent moustachus) et de scénarios loufoques. J'aime également un certain amateurisme qui peut apporter une touche naïve à l'oeuvre, la preuve en est des films des frères Polonia.

Mais trop c'est trop ...

Voici donc l'histoire de notre film :
En 1945, un gentil couple de paysans se fait agresser par des voyous.


c'est fouilli, filmé avec les pieds, on pige rien, "l'amateur's touch" ...

Lorsque tout à coup, sortis de nul part une horde de satanistes viennent foutre leur grain de sel ...


Le chef des satanistes, ils étaient comme ça les chefs satanistes en 1945 ...



Les satanistes ...

Le brave payasan se marre ... Horreur ! c'était lui aussi un sataniste !


Les vils adeptes de Satan tuent un des bandits direct. Le deuxième subit un sort peu enviable : les suppots (zitoires) de Satan lui enduisent le visage de confiture de GROSEILLE !


Une scène d'une violence insoutenable


Bon, en vrai on aurait dit qu'il lui arrachaient la fiole.
Les plus finots d'entre vous auront bien sur remarqué qu'une image en noir et blanc était venu s'imiscer dans ce post ... Et ben oui, des fois le film passe en N&B sans raison.
Mais ce n'est là qu'un avant-goût du grand porte nawak qui nous attend par la suite.
En effet, Todd Sheets, qui avait sans doute peur que les gens ne comprennent pas que les satanistes vénèrent satan, nous colle ici et là des inserts de plans de croix renversées, de pentagrames et d'images luciférantes ...
Le sommet du porte nawak sera atteint lors de l'insert de l'explosion d'une centrale nucléaire ... ce qui n'a ABSOLUMENT aucun rapport avec le film.


Le genre d'inserts à la con ...


Bref, ils crucifient le vil voleur, il luicousent un sac sur la tête à même la peau il lui arrachent le coeur, lui remplissent les vètements avec de la paille et ils le plantent là en guise d'épouvantail ...



le malheureux passera donc les 50 prochaines annèes à faire peur aux corbeaux. Jusqu'à ce que 3 évadés d'une prison de haute sécurité lui VOLENT SA VESTE !


Les évadés qui s'évadent ... Là vous pouvez pas le voir mais ça va à 2 à l'heure. en N&B : la chef de la sécurité (qu'on aurait dit)



Le vol de la veste en flag et en 4 images ... Tu peux rire félon, ta joie sera de courte durée. Ah mais!


Bref, fraichement décloué, notre bonhomme de paille s'en va réveiller les "fils de Lucifer". C'est lui-même qui le dit.
et là les morts-vivants sortent de leur tombe (de sous un tas de feuilles pour être précis).
et là, top délire, l'épouvantail, on ne le reverra plus ...
L'élément central disparait.Pouf.

Bon, j'accélère le mouvement (ras le bol de parler en long en large et en travers de ce navet) : les jeunes se trouvent au prise avec les évadés. Non loin de là, une boutique se fait attaquer par deux gredins (décidément le coin est mal famé depuis 1945) qui font subir plein plein de vilaines choses à la tenancière (il lui disent des gros mots pendant qu'elle doit danser sur des tessons de bouteille).
Les djeuns et les évadés font cause commune lorsqu'ils se rendent compte que le coin est infesté de zombie, il s'évadent (tout de même après un loooooooong moment de blabla merdiques dans la maison) et vont se réfugier ... dans la boutique.
Les cons.


la prise d'ôtage dans la boutique



encore un p'tit insert à la con ?



Hagard ... Paumé ... sale et visqueux : le zombie classique



du gore, des victimes et du gore ...


Bref, arrétons le massacre. Ca fait mal au coeur de voir ça : le gars il a des comédiens à la pelle, il a des lieux où filmer et des moyens mais il a voulu péter plus haut que son cul. La pluaprt des scènes sont bidons, on a pas peur une seule micro seconde mais qu'est ce qu'on s'ennuie !
Le pire c'est qu'à force de ridicule, on ne rit pas devant ce navet number one, on s'ennuie et on se sent mal à l'aise pour le réalisateur qui en plus a des prétentions auteurisantes.
A la fin du film dans le générique, un long texte, érit par Todd Sheets, défile nous expliquant qu'en tant qu'espèce l'humain détruit son environnement et que c'est pas bien. Que nous devons être responsables et mieux nous occuper de notre mère la Terre et que les zombies c'est une parabole finaude pour nous expliquer cette problèmatique.
Voila.

Après on apprent que le film est dédié à toute une tripotée de personnes dont Vincent Price.
scratch

Il est clair qu'il n'y a jamais eu de scénario et que celui-ci a été écrit au fur et à mesure du tournage. On ne peut pas écrire un truc si ennuyeux.
Ca nous donne des scènes totalement ubuesques : lorsque les djeunz vont à la boutique et qu'ils trouvent la porte fermée, il frappent à la porte en hurlant de peur car les zombies les poursuivent.
Malheureusement ceux-ci vont trop vite et rattrapent nos jeunes qui n'ont pas encore pu rentrer.Et ils restent là pendant 5 bonnes minutes à tournoyer autour des jeunes ne sachant trop que faire. et ils se décident à attaquer uniquement lorsque la porte s'ouvre ...
RI-DICULE.

Bref, si jamais vous voyez la cassette video de ce film (aucune chance de le voir un jour en DVD faut pas déconner), évitez de la glisser dans le magnétoscope, vous économiserez 1H30 de votre vie.
lol!

_________________

Z Piktures ou jamais comment les films devraient être faits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zpiktures.free.fr/
robby le robot
Alain Delon est le cinéma
Alain Delon est le cinéma


Nombre de messages : 2261
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: Zombie Bloodbath 2 (Todd Sheets - 1995)   Sam 27 Mai - 20:18

Shocked
Je connais pas du tout ! Il a l'air bizard ce film !
Comme quoi c'est pas facile de faire un bon Z !
Je ne le note pas sur mon carnet de « film a voir » donc...

_________________
Image Hosted by ImageShack.us
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Zombie Bloodbath 2 (Todd Sheets - 1995)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mad Zombie
» 1995 Assassins
» Zombie wars
» SWEENEY TODD - (RAH 412)
» [Diffusée sur Disney Channel] Les Aventures de la courte échelle (1995-1998)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les productions Z Piktures :: Science fiction, fantastique, série de genre, et monster-
Sauter vers: